Quinzaine new-yorkaise Récit d'un long voyage à New-York

5Oct/094

Vous reprendrez bien une p’tite tartine ?

La nourriture aux USA.... C'est aussi une grande aventure quand on est fin gourmet comme nous le sommes ! Autant vous dire qu'elle est une de nos préoccupation majeure, étant donné que Mademoiselle Chris décide de partir aux States en plein régime... Quelle idée !!! Le but étant de ne pas reprendre les kilos durement perdus avant le départ, nous sommes donc très vigilants sur toute l'alimentation.

Dans un prochain article, nous essaierons de vous expliquer comment vous pouvez faire vos courses à New-York (enfin comment vous pouvez essayer), et comment vous pouvez savoir ce qui fait grossir ou pas... Mais nous verrons cela plus tard !

P1010032Pour l'instant, nous voudrions vous parler de "Tartine", un petit restaurant hyper symathique, tout petit mais avec une terrasse. Et oui, ce n'est pas si souvent à New-York car dans certains quartiers, surtout résidentiels, les rues ne sont pas si larges, les trottoirs sont donc proportionnels, il serait malvenu d'y mettre une terrasse de restaurant...

Chez "Tartine", c'est donc un petit restaurant au cœur de Greenwich Village, à un coin de rue, qui a l'air un peu perdu... Il faut quand même faire un détour pour le trouver car vous ne le croiserez pas par hasard en flânant dans les rues hyper fréquentées et commerçantes de Greenwich...

C'est donc là que nous nous avons décidé de nous arrêter pour déjeuner le temps d'un court orage sur la ville.

C'est aussi le moment où nous avons dû nous habituer aux intitulés de plat que nous ne connaissions absolument pas : House Gravlox Plate, Roasted Beet and Watercress Salad, Custard filled tarts... (La veille, nous étions allés dans un BBQ sur l'Upper West Side et  nous avions réussi à commander un poulet sans pain autour...incroyable !)

Mais chez "Tartine", il y a des plats sur la carte avec lesquels nous sommes totalement P1010043familiarisés ! Pour preuve : french onion Soup, quiche of the day, croque monsieur, steak aux poivres, omelette... C'est donc un très bon petit resto "français" pas si cher que certains qui sont classés dans la même catégorie !

Nous avons aimé l'endroit, très cosy, très Village ! Il semble que cela soit une adresse bien connue des habitants du quartier. En tout cas, nous, on vous la recommande et on a adoré !

Chez Tartine, le samedi, dimanche, lundi et mardi on peut bruncher pour 14, 95 $ (pensez à rajouter les taxes et le tip !!!) avec café, thé et jus d'orange inclus (le décaféiné n'est pas inclus... allez comprendre !)

C'est aussi un resto CASH ONLY...

Be careful, beaucoup de petits établissements à New-York n'acceptent pas les CREDIT CARDS... Généralement, c'est écrit sur la porte où dès l'entrée du restaurant.

Les adresses de tous les lieux dont nous vous parlerons dans le blog seront indiquées dans un article entier, dans lequel vous retrouverez donc l'adresse de Tartine !

Si jamais vous passez par Greenwich !

Chris et Alex

Dans une petite rue ...

4Oct/090

Comme c’est trop beau Greenwich Village !!!

Nous vous avons déjà présenté l'histoire de Greenwich Village, ou le "Village" dans un article précédent, mais là nous voudrions vous parler du quartier résidentiel et des maisons qui le composent ! Bref, on voudrai vous parler un petit peu d'architecture...

P1010027New-York est extraordinaire pour l'architecture car si vous levez les yeux vers le ciel (tout en continuant à regarder où vous allez, sinon arrêtez vous...) pendant que vous marchez, dans n'importe quel quartier où vous ferez une petite balade, observez les immeubles autour de vous... Ils auront tous une architecture particulière, quelque chose de particulier, et vous constaterez que le quartier que vous visitez est bariolé de styles totalement différents !

Nous avons retrouvé à Greenwich, et nous le retrouverons ensuite à Chelsea, les arbres dans les rues qui font de ces quartiers des lieux très agréables à vivre.

Le militantisme du village se retrouve aussi dans la physionomie architecturale actuelle du quartier.

En effet, grâce à la ténacité de ses habitants, qui se sont mobilisés dans les années 60,contre le "bâtisseur de ville" Robert Moses, et la réalisation de la voie express,  le quartier a été sauvé alors que toute la zone était destinée à être rasée. Le résultat est que, aujourd'hui, Greenwich Village est l'un des quartiers les plus farouchement protégé de la ville.

Grâce à l'initiative des habitants, la plupart des immeubles datant du début 1800, de style Federal, Georgien et les maison de style Néo-grec sont encore debout. De brique, avec colonnes, et toutes plus majestueuses les unes que les autres, situées au cœur de rues irrégulières, ces bâtisses sont parmi les plus convoitées de l'immobilier à Manhattan. Vous pourrez Savourer les cours cachées et les vitrines minuscule nichées dans le calme, dimensionnées à ce seul quartier.

P1010030

Et oui, ce quartier fait rêver, c'est le calme au cœur de New-York et tout porte à croire qu'il fait bon y vivre. Mais tout porte à croire aussi que l'on ne joue pas dans la même cour, et que le prix du loyer d'un seul appartement dans ce quartier s'élève sûrement à une année de salaire en France...

En attendant, profitez des photos, elles sont gratuites !

Bises

Christelle et Alexis

3Oct/091

West Village et Washington Square Park

L'histoire du quartier en fait son essentielle richesse...

Communément appelé Greenwich Village, les new-yorkais parlent du "Village" pour tout ce qui se passe entre la 6th et 4th avenue; et du "West Village" pour tout ce qui se trouve à l'ouest de 6th avenue et jusqu'à l'Hudson River.

Au début du 20ème siècle, artistes et écrivains investissent le Village, lui donnant cette caractéristique bohème qu'il véhicule encore aujourd'hui.

Mais il est aussi un Village militant par les mouvements lancés par les homosexuels pour l'égalité des droits avec les émeutes de Stonewall en 1969.

Les clubs de jazz de la ville y sont concentrés.

Au milieu du Village, le Washington Square Park est l'héritage emblématique de toutes les luttes militantes, qu'elles soient celles des manifestations contre la guerre, pour la marijuana ou les droits des homosexuels.

DSC_5231Considérée comme le centre du Village, il ouvre sur 5th avenue par un arc de triomphe de type beaux-arts. D'abord construit en bois, pour célébrer le centenaire de l'investiture de George Washington, il connut un tel succés qu'il fallu le reconstruire en pierre. Achevé en 1892, le Stanford White Arch, ne sera inauguré qu'en 1895.

En 1916, Marcel Duchamp grimpa au sommet de l'arche et proclama : "la République libre et indépendante du Washington Square" dédiée "au socialisme, au sexe, à la poésie... à n'importe quoi, pourvu que ce soit un tabou dans le Midwest."

Ce parc jouxte sur plusieurs de ses côtés la New-York University, qui fait de ce quartier un lieu investi par les étudiants New-yorkais.

DSC_5233

Un petit parc bien sympathique à fréquenter pour flâner ou pour l'heure du déjeuner !

Bises

Christelle et Alexis

Une porte ?

2Oct/090

Welcome to « The Cage »…

Au cœur de West Village, ce petit terrain de basket situé entre  3rd et 4th Street, appelé la "Cage", est réputé pour accueillir des matchs de basket de rue endiablés, et est devenu le plus important site de tournoi amateur de toute la ville.

DSC_5249

En effet, sa surface non réglementaire incite à un style de jeu rapide et physiquement rude. D'ailleurs, les marques au sol sont généralement ignorées pendant les matchs.

Le nombre de joueurs désireux de faire une partie sur ce terrain est tellement grand qu'il est rare qu'un même joueur puisse enchainer deux parties de suite !

Quand la saison bat son plein, en été, il attire une foule de spectateurs enthousiastes qui se pressent contre le grillage pour encourager les joueurs amateurs de Street Basketball, qui viennent de tous les quartiers de New York pour se défier !

Il s'agit, de plus, d'un terrain officiel géré par la Ville de New-York !

Malheureusement, la saison officielle est terminée et la cage était vide quand nous l'avons enfin trouvée... Cela nous a quand même permis de rentrer à l'intérieur sans ballon de basket dans les mains !   Nous essaierons cependant d'y repasser pour, peut être, apercevoir un de ces matchs et vous ramener encore quelques photos !

Bises

Christelle et Alexis

29Sep/092

Arrivés dans le petit Village de New York…

Bon, maintenant que tout le monde est rassuré de savoir que nous sommes bien arrivés, il est temps de passer aux choses sérieuses puisque tout le monde veut connaître la suite de nos aventures !

Le récit du voyage, qui vaut le détour cependant, vous sera fait un peu plus tard, ou pas... puisque nous avons bien compris que ce n'étais pas cela qui vous intéressait !

Tout d'abord il y a l'arrivée à l'aéroport, avec prise en charge par un service de "SuperShuttle" dont le chauffeur était (attention les avis sont partagés) ou peu courtois ou normal. Ce qui fut à relever, c'est juste que, hormis le fait que nous fûmes entassés à 12 passagers dans le van,  juste avant de nous déposer, le chauffeur a demandé " 9th Street ?... Are you sure ? 9th Street ?" et j'ai répondu d'un simple "Yes!".  Nous avons vraiment eu l'impression qu'on débarquait dans un quartier totalement mal famé... Mais on était plutôt sûr de nous...et nous ne sommes pas déçus du tout !

DSC_4978

Pour ceux qui s'interrogent donc, voici une photo de l'appartement.

C'est cosy, mignon, (avec du parquet au sol, ce qui fait toute la différence pour moi) et plutôt très chaleureux. Ca n'est pas immense mais, ce petit appartement comporte des avantages que vous n'imaginez même pas !

Les voici donc listés en suivant :

DSC_5007- Je peux faire Maria dans West Side Story si j'en ai envie, (même si on est complétement à l'Est), parce que les fenêtres donnent directement sur le "Fire Escape" de l'immeuble et ça j'adore;

- Ensuite, et ce qui a fait le choix de cet appartement, on a accès directement au toit de l'immeuble, un vrai toit terrasse, un "roof", comme on dit ici !

- Et puis, le quartier... East Village porte bien son nom ... car il a une vraie âme de village.  C'est étonnant parce que c'est ce que j'ai ressenti en premier... Rien à voir avec les beaux quartiers  : pas de grandes enseignes où faire du shopping à outrance, pas de gratte-ciel oppressants. Juste des petits commerçants, des restaurants sympas, des bars ouverts toute la nuit et des immeubles de quatre étages pour voir le soleil sur le trottoir !  Mais aussi, des tags sur les devantures des magasins et des candélabres décorés par les habitants du quartier avec de la mosaïque... Un quartier de babas en somme ! Ou bobos, suivant la voyelle que l'on affectionne le plus !

DSC_5004

- Enfin, dans la 9ème rue, il y a quelque chose de rare : il y a des arbres ! Et pour avoir arpenté tout "Downtown" aujourd'hui, je peux vous assurer que c'est rare ! Il y a des squares partout, mais des arbres dans les rues, aujourd'hui on a pas vu !

Dans un prochain article, nous prendrons le temps de vous faire partager le lever de soleil vu du toit terrasse... Un régal ! Nous y avons assisté ce matin à 6h30... Il faisait un peu frais, nous n'avions pas beaucoup dormi, mais ça valait vraiment le coût !

Non, vraiment, on ne peut pas vous laisser passer à côté de ça !

Bises

Christelle (et Alexis !)